Critères de confiance

Print Friendly, PDF & Email
  • Sur quels critères faire confiance à quelqu’un?
  • Nous avons chacun des roles différents et cela doit être pris en compte pour accorder sa confiance.
10-04-12 Critères de confiance – BBCorner

La question de la confiance se présente de temps en temps dans notre communauté et j’ai pensé qu’il pourrait être bon d’en parler un peu et de nous demander quels sont les critères que nous utilisons pour décider si nous faisons confiance à quelqu’un.

Ainsi, par exemple, devons-nous apprécier quelqu’un pour lui faire confiance? Et si nous apprécions quelqu’un, lui fait-on automatiquement confiance? Et si quelqu’un fait quelque chose que nous n’apprécions pas, est-ce que cela signifie que cette personne n’est pas digne de confiance? Je pense donc qu’il y a dans ce cas beaucoup de choses à prendre en compte, parce qu’il y a beaucoup de situations différentes.

Par exemple, quans vous prenez dans un avion, vous confiez votre vie au pilote. Vous ne connaissez même pas le pilote. Ainsi, nous faisons de temps en temps confiance à des personnes que nous ne connaissons même pas. Ou alors vous connaissez le pilote, mais vous ne l’appréciez pas personnellement, mais vous savez qu’il est un bon pilote. Vous lui faites quand même confiance.

Ou bien vous allez chez le médecin, et le médecin vous dit quelque chose que vous ne voulez pas entendre du tout, comme par exemple qu’il va falloir vous opérer, ou que vous devez prendre ce médicament dégoutant. Dans ce cas si le médecin vous parle de quelque chose que vous n’avez pas envie de faire ou que vous ne voulez pas entendre, est-ce que cela signifie que vous cessez de faire confiance au médecin? J’espère que non.

Lorsque vous êtes parent et que vous guidez votre enfant, vous devez de temps en temps faire des choses que votre enfant n’apprécie pas. De la même façon, lorsque nous étions enfants, avons-nous cessé de faire confiance à nos parents lorsqu’ils ont fait des choses que nous n’apprécions pas? Des fois, si ce qu’ils ont fait était vraiment exagéré, oui, nous avons cessé de leur faire confiance. Mais d’autres fois, nous avons réussi à passer outre, quand ils ont fait des choses que nous n’apprécions pas et je me rappelle de plusieurs situations de ce genre, et quand j’y repense maintenant, je suis très contente que mes parents aient agit de cette façon. Je leur ai fait confiance pour qu’il m’éduquent et fassent de moi un adulte capable de se débrouiller dans ce monde.

Ce que je veux dire par tout cela c’est que nous devons vraiment regarder quels sont les conditions et les critères pour faire confiance à quelqu’un. Parce que si nous utilisons de mauvais critères, nous pouvons vraiment avoir des problèmes. Ainsi, par exemple, si à chaque fois que nous apprécions quelqu’un, nous lui faisons confiance sans aucune retenue, ce n’est pas vraiment sage, n’est-ce-pas? Et puisque les gens ont chacun des capacités et des qualités différentes, nous devons également identifier de quelles façons différentes nous pouvons faire confiance à chacun d’entre eux. Simplement apprécier quelqu’un n’est donc pas forcément un critère adéquat pour lui faire confiance. Une personne peut très bien être très agréable, très drôle, très marrante et nous pouvons apprécier sa compagnie mais nous ne sommes pas pour autant prêts à lui donner notre argent. Ou bien nous ne l’inviterions pas forcément chez nous. Nous pouvons donc apprécier beaucoup quelqu’un mais ne pas lui faire confiance dans certains domaines. Comme je l’ai dit précédemment, il peut y avoir des personnes que nous n’apprécions pas mais à qui nous faisons énormément confiance. Vous connaissez peut-être le pilote sans l’apprécier, mais vous lui faites confiance.

Par conséquent, je pense que le critère adéquat pour faire confiance à quelqu’un dans un domaine particuliers est: est-ce que cette personne est consciente du devoir qui est le sien dans ce domaine et est-ce qu’elle remplit son devoir? Parce que nous avons tous des rôles et des devoirs différents les uns envers les autres. Avant tout, est-ce que cette personne sait quel est son rôle, quelles sont les choses qu’elle est sensée savoir bien faire? Et ensuite, est-ce qu’elle remplit correctement ce rôle, d’une façon, vous savez, qui nous semble satisfaisante? Je pense donc que c’est cela le critère adéquat. Ce n’est pas tant de savoir si nous apprécions la personne, si elle fait ce que nous apprécions, si elle nous dit que nous souhaitons entendre, pour la simple et bonne raison que si nous cessons de faire confiance en chaque personne qui fait quelque chose que nous n’apprécions pas ou qui nous dit quelque chose qui ne nous plait pas, alors à qui allons nous faire confiance? À personne. Parce qu’à moment où à un autre, chacun nous dira quelque chose qui ne nous ne plait pas ou fera quelque chose qui n’est pas à notre goût, n’est-ce pas? C’est le Saṃsāra.

Même lorsque le Bouddha était encore vivant, il disait des choses qui ne plaisaient pas à ses disciples. Il grondait ses disciples. Il leur disait de ne pas faire certaines choses qu’ils avaient vraiment envie de faire. Les disciples se mettaient en colère contre lui. Quelle sorte de karma vous créez dans ce genre de situation? Vous pouvez donc voir que même le Bouddha, qui est vraiment digne de confiance, n’avait pas la confiance de certaines personnes car ces dernières n’utilisaient pas le bon critère. Ils utilisaient le critère de: est-ce que cette personne me dit ce que je veux entendre?

Ainsi, si nous nous rendons chez le médecin et que sa responsabilité est de nous guérir, mais qu’au lieu de cela, il nous dit ce que nous voulons entendre, vous savez – “Oh, oui, en effet, il y a une tumeur ici, mais ce n’est rien, vous n’avez pas besoin d’être opéré. Vous n’avez pas besoin de prendre ces médicaments dégoutants. Ce n’est rien.” Et deux mois plus tard vous êtes mort. Vous sacez, vous avez peut-être fait confiance à ce médecin, mais en réalité il n’était pas vraiment digne de confiance. Alors qu’un médecin qui vous dit beaucoup de choses que vous ne voulez pas entendre sera peut-être celui qui vous guérira. Nous devons donc penser à ce genre de choses, et ne pas laisser nore esprit narcissique s’immiscer lorsqu’il s’agit de savoir à qui nous devons faire confiance dans telle ou telle situation.

This post is available in English here.

Find more on these topics: , , ,